14 Oct 2014

Elodie Briffard - Attachée de Presse Metal !


Attachée de Presse dans un monde de Metal !
Le métier d’attachée de presse est difficile mais Élodie n’a pas choisi la facilité d’entrée de jeu en voulant développer des groupes de Metal, sa passion. Qu’importe ! Elle tient le cap en étant là où on ne l’attend pas, multipliant les contacts et en enfonçant les portes closes…. Une volonté à toutes épreuves ?


Tvrocklive.com : Élodie, tu te lances dans une carrière d’attachée de presse Metal, pourquoi ce choix ?
Élodie Briffard :
Je t’avoue qu’au début pas grand chose ne me destinait au Metal… Et puis de fils en aiguilles…De rencontres en rencontres surtout, j’ai fini par me dire que je ne pourrais jamais vivre sans.  J’ai vraiment commencé à écouter du Metal en 2008 lorsque j’étais au lycée. A l’époque je rêvais de faire connaître les groupes français de Rock, pas forcément de Metal. J’aime à dire que je suis une enfant de « Rock One ». C’est ce magazine qui a changé ma vie et qui m’a permise d’en arriver où je suis maintenant.

Tvrocklive.com : Malgré ton jeune âge, tu as déjà de l’expérience, raconte-nous !
Élodie Briffard :
Roh lala, je ne sais même pas par où commencer… C’est drôle tu sais de répondre à une interview… Je suis bien plus habituée à poser des questions ! Partons donc de Rock One… J’étais soucieuse de me dire qu’à part eux, personne ne prenait le temps de parler des petits groupes de notre pays. Un jour avec des potes on a monté notre journal au Lycée, un mensuel… Je m’occupais des potins et j’ai créé la rubrique musique. Bien sûr on n’a pas changé le monde, mais bon en 2010, on a été nommé "meilleur journal lycéen" du pays. Ca m’a ouvert quelques portes… Après un stage chez l’Humanité et l’obtention de mon BAC, je suis partie en école de journalisme et communication. Delà il m’est arrivé des milliards de choses ! J’ai bossé chez MyRock (j’y écris moins en ce moment), maintenant j’écris pour Metal Obs… J’ai fais mon stage de fin d’étude chez Verycords (label de Dagoba, Mass Hysteria)  et maintenant je monte ma boite à moi … Je vais enfin être à même d’aider la scène française de mes propres mains. A côté de ça j’ai fait d’autres choses en « relations presse » mais beaucoup moins musique.


Élodie Briffard & Franky Constanza (Dagoba)

Tvrocklive.com : Tu n’as pourtant jamais lâché tes études ?
Élodie Briffard :
Ça aussi c’est une histoire assez drôle.  Je vais en concert depuis… Mes 8 ans je crois bien… Mon père est un fan de Deep Purple et The Who.  On avait un Deal avec mes parents : autant de concerts que je veux tant que les notes suivent. Inutile de te dire que je n’ai pas souvent eu de mauvaises notes du coup. Avec ma bande de copines on faisait nos devoirs devant les salles de concerts… On faisait la queue à 6h du matin… Donc bon on avait le temps.  J’ai fais un BAC L, sans prétention. Je me suis juste arrangée pour apprendre ce dont j avais besoin, avoir les notes suffisante pour ne pas avoir de problèmes et j ai continué mon petit bonhomme de chemin !

Tvrocklive.com : Comment fait-on pour se lancer dans une carrière d’attachée de presse ?
Élodie Briffard :
On se prépare beaucoup. Je prépare mon réseau depuis petite. Sans connaissance des médias, du système, des délais d’impressions, sans connaissances des gens même ...Tu ne peux rien faire. Ou du moins c est plus dur. Attachée de presse ce n’est malheureusement pas un métier que tu peux faire du jour au lendemain ...Concrètement tu vends à ton client un réseau de connaissances. Donc à part du temps et de la patience... Et un brin de chance ...Tu ne peux pas faire grand chose. Au niveau légal c’est comme pour tout, tu peux te mettre en asso en SARL ou autres. En ce qui me concerne, je suis en auto entreprise. Moins de papiers, facile pour débuter.

Tvrocklive.com : Es-tu épaulée par des professionnels ?
Élodie Briffard :
Après tout dépend ce que tu entends par professionnels parce qu’en Metal on est quand même face à plus de bénévoles que de gens payés ...Mais oui, on m'aide au quotidien. Ton interview par exemple est pour moi une grande preuve de soutien ! Merci TV Rock Live !

Tvrocklive.com : Quelles sont les qualités requises dans ce  métier ?
Élodie Briffard :
De la patience, une bonne connexion Internet, un portable qui déchire, une bonne capacité à gérer tout et surtout n importe quoi...

Tvrocklive.com : Quelles sont les principales difficultés que tu peux rencontrer ?
Élodie Briffard :
Les mêmes difficultés que dans n’importe quel boulot je suppose… parfois tu as des gens qui sont plus faciles que d’autres et des groupes plus simples à gérer que d’autres. C’est un métier qui est 100% humain donc cela suppose toutes difficultés du genre humain. Après je pense que si tu voulais parler de la partie financière, oui clairement, comme toute société qui se monte… je vais un peu galérer dans les débuts. Mais bon je suis assez optimiste… Et c’est ce que je veux faire depuis toujours donc je ne vais pas m’arrêter de si tôt !


Tvrocklive.com : Comment choisis-tu les artistes que tu souhaites représenter ?
Élodie Briffard
: Franchement, c’est une histoire de Feeling. Le manager des Frantic Machine est venu me chercher… Les Frantic Machine m’ont dit qu’il me verrait bien bosser avec les Wizzö … Je connaissais bien le claviériste de Lost Opera à qui j’ai proposé quelque chose… D’autres groupes arrivent… Mais je t’avouerais que pour le moment c’est plus une histoire de relationnel qu’autre chose.

Tvrocklive.com : Comment cela se passe-t-il lorsque tu t’occupes d’un groupe ?
Élodie Briffard :
Ta question est assez compliquée… Là comme ça j’aurais envie de te répondre … Bah bien ! Mais je suppose que tu veux plutôt savoir ce que je fais pour eux… Je suis attachée de presse. Mon boulot est donc de me débrouiller pour qu’un maximum de médias découvrent et parlent de l’album du groupe ou de leurs concerts en fonction de la demande. Je suis aussi capable de gérer les relations presses d’un festival comme je suis actuellement en train de le faire pour le Damage Festival ( 25 & 26 Octobre 2014). Je propose également d’autres petits services que comme la fabrication d’album ou encore de CD promo. Je ne peux pas t’en dire plus pour le moment mais d’autres services un peu plus intéressants suivront !

Tvrocklive.com : Comment envisages-tu l’avenir ?
Élodie Briffard :
Avec beaucoup de nuits blanches ! Je suis assez confiante. Bien sûr ce n’est pas vraiment le bon moment pour se lancer dans ce genre d’aventure au vu de la conjoncture économique… Mais ça va le faire. Pour le coup mon âge aide un peu. J’ai le temps de voir venir. Je t’avoue que pour le moment ce qui me plait c’est d’être en permanence avec des gens avec qui j’aime bosser. Franchement, ça change la vie !



Sonia (Rock Fort Show), Élodie Briffard, Emmanuelle Neveu (Rock Fort Show)

Tvrocklive.com : Quel accueil reçois-tu de la part du « milieu » ?
Élodie Briffard :
Le même accueil que depuis toujours, un peu surpris… Mais tout va pour le mieux ! Merci encore Emma !
Interview d'Emmanuelle Neveu

Infos plus :
Contact : presse@eloellie.fr
@ Ellie Estrellas 06.35.45.88.46




0 commentaire(s)