06 Mar 2017

Laura Cox Interview Exclusive!


Laura Cox Interview mars 2017

TvRockLive.com : D'où te vient cet intérêt pour le Rock Sudiste, plutôt machiste, notamment Blackberry Smoke ? Es-tu une spécialiste du genre ? Quelles sont tes autres influences ?
Laura Cox : Blackberry Smoke est un de mes groupes actuels préférés. Je regrette qu'ils ne soient pas plus connus en France... Je les ai vus au Nouveau Casino et à l'Alhambra. J'aurais aimé retourner les voir à La Maroquinerie fin mars mais on sera en concert ce soir là ! Mon père Brian est Anglais, c'est lui qui m'a fait découvrir toutes ces musiques y compris la Country (Johnny Cash, Willie Nelson, ...) et le Classic Rock (Dire Straits, AC/DC...). C'est ce qui m'a donné envie de me mettre à la guitare dont je joue depuis que j'ai 14 ans. Notre musique est un mélange de Classic Rock et de Rock Sudiste : AC/DC rencontre ZZ Top en quelque sorte ! N'ayant que 26 ans, je connais moins les "vieux" groupes de Rock Sudiste comme Blackfoot ou Molly Hatchet mais j'apprécie la nouvelle vague avec Blackberry Smoke donc et aussi Whiskey Myers. J'ai découvert également Natchez via leur guitariste et ça me plaît bien. Hormis le sudiste, on essaie toujours d'inclure des standards (Stones, Pat Benatar, etc.) dans notre Setlist.

TvRockLive.com : Comment interprètes-tu cette arrivée massive de femmes dans le Blues Rock ces dernières années : Samantha Fish, Layla Zoe, Beth Hart, Ana Popovic, Sari Schorr, Joanne Shaw Taylor, etc. Que penses-tu des Hard Rock Girls ?
Laura Cox : Je suis personnellement plus Rock que Blues. Les filles qui jouent de la guitare sont effectivement soit Blues, soit Metal. Entre les deux, il y en a beaucoup moins et notamment très peu dans le créneau Classic/Hard Rock. C'est difficile d'ailleurs à expliquer ! Je n'écoute pas forcément des groupes de Hard parce que ce sont des filles qui y jouent comme Girlschool ou Rock Goddess. Par contre j'aime bien les Donnas, qui n'existent plus malheureusement... J'aime bien les Runaways aussi ! Et puis les groupes de garçons avec une fille à leur tête comme Blues Pills ou Halestorm...


TvRockLive.com : Quel jugement porte-tu sur la scène Blues française actuelle : Jesus Volt, Shaggy Dogs, Manu Lanvin... ?
Laura Cox :
Je ne connais pas très bien. J'ai effectivement découvert Jesus Volt il y a peu et j'ai trouvé ça super. En fait j'ignorais que cette scène Blues française existait. Je ne suis de toutes façons pas très portée sur le Blues Rock. Dans un genre plus Pub-Rock, on va jouer avec Dr Feelgood très prochainement et j'ai hâte de voir ce que ça donne...

TvRockLive.com : Comment s'est faite la connexion avec ta maison de disques Verycords ?
Laura Cox :
Tout est parti de notre Manager Christophe qui connait Les Fatals Picards. Jean Marc Sauvagnargues, le batteur des Fatals Picards, a sa boîte de prod' ; il a proposé de nous produire et nous a mis en relation avec leur Label Verycords qui nous a signés. C'est une excellente maison de disques française qui signe le plus de groupes d'ici : Mass Hysteria, les Wampas, Black Bomb A, Manu Lanvin, No One Is Innocent, etc.

TvRockLive.com : Quel est le futur pour le Laura Cox Band sur scène : 1ères parties, dates solo ?
Laura Cox :
Jouer sur scène est vraiment ce qui me plaît le plus actuellement. J'ai commencé par me faire connaître sur Youtube avec mes vidéos et à l'époque on n'était pas très nombreuses comme filles à la guitare. Maintenant on en voit plein et je pense que si je me lançais aujourd'hui, ça serait beaucoup plus difficile ! Je veux passer du virtuel au réel ! Quant aux premières parties, on adore ça ! On a fait celles de Joanne Shaw Taylor, Band Of Friends, Trust et on aimerait bien faire celle de Blackberry Smoke, Rival Sons, The Answer, Airbourne, Halestorm, Black Stone Cherry, The Temperance Movement ou Blues Pills dans le futur... Ça nous fait rêver ! Sinon on aimerait faire des festivals...


TvRockLive.com : Vas-tu durcir ton son et aller vers des choses plus Hard Rock ?
Laura Cox :
Pourquoi pas ! Ça dépendra de l'évolution de ma voix ! J'ai commencé à prendre des cours de chant au moment de l'enregistrement de l'album. Si ma voix le permet on ira effectivement vers des chansons plus Hard à la AC/DC. J'aimerais qu'on me voit autant comme une chanteuse que comme une guitariste.

TvRockLive.com : Est-ce Laura Cox et son band ou véritablement le Laura Cox Band ?
Laura Cox :
Je voudrais qu'on nous voit comme un vrai groupe. J'ai gardé mon nom dans celui du groupe pour ne pas partir de zéro grâce à ma notoriété Internet mais je me sens plus à l'aise dans la logique d'un groupe à part entière... Sur scène je ne suis pas seule devant et le groupe derrière, on forme une entité homogène.

TvRockLive.com : Qui écrit les textes ?
Laura Cox :
50/50 moi et Mathieu le second guitariste. Notre chanson "13" sur les évènements du Bataclan a aussi été écrite à 2. Elle sort du lot et a beaucoup touché les gens. Le couplet en français a été écrit par Mathieu car je ne me sens pas encore d'écrire en français.


TvRockLive.com : Comment vois-tu l'avenir de ta carrière ?
Laura Cox :
Ça dépendra de ma voix comme je te l'ai dit plus tôt. En tous cas, maintenant qu'on a sorti notre premier album "Hard Blues Shot", on va voir comment les choses évoluent...

TvRockLive.com : Merci pour cette interview Laura et rendez-vous à Houville-la-Branche le 11 mars pour ton concert.

Interview Exclusive d’Olivier Carle, réalisée le 1er mars au Dr Feelgood 37 rue Quincampoix 75004 Paris
Merci à Maxime Bert de Verycords et à Christophe Jardon de Muzivox


Laura Cox à la Salle des Fêtes d'Houville-la-Branche :
Suite à cette interview, je me suis rendu à Houville-la-Branche en ce 11 mars. L'abum "Hard Blues Shot" venant de sortir, le Laura Cox Band nous en a livré de larges extraits. Le groupe m'a paru encore plus soudé et en osmose qu'à La Batterie Guyancourt en 1ère partie de Band Of Friends... Un vrai plaisir de jouer et de présenter tous ces nouveaux titres comme le nostalgique "Good Ol' Days", le très sudiste "Too Nice For Rock'n'Roll", le ZZ Topien "Morning Road" ou le très AC/DCien "Goin' Down"... Et puis quelques reprises bien senties comme "La Grange" de ZZ Top, "Jumpin' Jack Flash" des Stones ou encore "Heartbreaker" de Pat Benatar ! Gros succès dans cette Salle des Fêtes à proximité de Chartres. Le père de Laura, Brian, est aux anges tout au long du concert, sans doute très heureux de voir sa progéniture s'adonner avec autant de talent à magnifier les riffs de sa jeunesse ! On n'a pas fini d'entendre parler du Laura Cox Band...
Live Report d’Olivier Carle

 




0 commentaire(s)