Van Halen
  A Different Kind Of Truth
Sony BMG
Note : 4/5
Genre : Heavy Rock Vanhalennien !
Van Halen est de retour ! La bonne nouvelle que nous attendions tous secrètement est enfin arrivée avec le tout nouvel album intitulé A Different Kind Of Truth. La formation ne compte plus que trois membres de celle originale. Elle est composée de trois Van Halen car le fils d’Eddie, âgé de 22 ans, remplace Mickael Anthony à la basse.  Après un Sammy Hagar au chant (avec le recul trop typé 80’s) et un Gary Cherone (Extreme) en demi-teinte, le grand et athlétique David Lee Roth remet le couvert. La longue et pénible attente n’est plus qu’un vieux souvenir pour tous les aficionados de Van Halen.

La première chose qui saute aux oreilles est que ce nouvel album est un véritable retour aux sources. Les vieilles recettes qui ont fait le succès du groupe sont remises au goût du jour et l’énergie de David Lee Roth est tout bonnement incroyable. Il n’a rien perdu de son énergie. De plus, papa Van Halen, très en forme, peut être fier de son fiston qui se révèle être impeccable à la basse. Les compositions ne sont pas en reste et certains titres comme  »China Town » vont devenir avec le temps de véritables tubes (le solo de guitare est une tuerie). Il faut tout même signaler que 7 titres sur 13 sont une réédition d’anciennes versions de démos qui dormaient dans les placards d’Eddie. Mais peu importe, ne soyons pas mauvaises langues et apprécions ce dernier cru.

A Different Kind Of Truth démarre avec le titre  »Tatoo », loin d’être représentatif de l’album. C’est léger et très entraînant avec une composition mi-tempo enchaînant couplet/refrain, alimentée par des parties de clavier (qui seront d’ailleurs les seules de l’album). Il faut attendre  »She’s The Woman » pour entrer dans le vif du sujet et comprendre que Van Halen est bel et bien de retour avec son Heavy Rock acidulé.  »You and Your Blues » commence avec une superbe introduction à la guitare. On se laisse bercer par la voix qui alterne tonalités graves et montée dans les aigus pendant le refrain.  »China Town » met encore un cran au dessus avec une rythmique Speed agrémentée d’un solo sublime qui démontre que monsieur Eddie n’a rien perdu de sa superbe.  »Blood And Fire » calme un peu le jeu et l’on est impressionné du jeu très technique de Wolfgang à la basse. Et c’est reparti pour un Rock déjanté avec  »Bullethead » et ses effets de guitare contemporains particulièrement bien sentis.

 »As Is » est la grosse claque de l’album, le son puissant, presque Metal de la gratte, amène de la profondeur et une modernité indéniable à la musique de Van Halen.  »Honeybabycutiedoll » confirme ce nouvel élan et l’on est scotché par le son herculéen de la distortion. Le Groovy  »The Trouble With Never » se démarque par un Break imposé par la voix grave presque Crooner de Dave et le retour aux sonorités Heavy à l’ancienne de  »Outta Space » émoustille nos esgourdes. Notons une fois encore l’incroyable aisance du bassiste lors du solo de guitare.  »Stay Frosty » est la  compo acoustique propice aux délires vocaux de David Lee Roth qui dérive progressivement dans un Rock Metal ultra imaginatif.  »Big River » s’avère être au départ assez classique quand on connaît le groupe. Cependant, on est pulvérisé au milieu de la chanson par un énorme plan de  guitare qui s’enchaîne avec un solo mémorable (à mon humble avis le meilleur de l’album). Après toutes ces émotions,  »Beats Workin »’ clôture superbement l’opus tant attendu. Le titre est d’ailleurs plus long que les autres car il fait plus de cinq minutes.

Il suffit d’une écoute pour comprendre que cet album est en tout point une réussite et va devenir une référence pour un groupe de légende. C’est avec impatience que l’on  attend la visite de Van Halen sur nos terres afin d’assouvir le vieux rêve ( pour ma part) de les voir en Live.
Chronique de Matthieu Bernard

Infos + :

Line Up :
David Lee Roth
(chant)
Eddie Van Halen
(guitare)
Wolfang Van Halen
(basse)
Alex Van Halen
(batterie)

Van Halen –  A Different Kind Of Truth Track List :
01.Tattoo
02. She’s The Woman
03. You and Your Blues
04. China Town
05. Blood and Fire
06. Bullethead
07. As Is
08. Honeybabysweetiedoll
09. The Trouble With Never
10. Outta Space
11. Stay Frosty
12. Big River
13. Beats Workin’